Archives de Tag: EMC

Décembre 2016 : séances et animations du CDI

Voici un compte-rendu des activités que j’ai menées au CDI durant ce mois de décembre, et qui, pour la plupart, sont en continuité avec celles du mois de novembre.

Une fois n’est pas coutume, je commencerai par les expositions et animations, ce qui donnera un peu plus de légèreté à cet article.

Expositions / Animations

  • Calendrier de l’Avent littéraire et numérique

Mon grand projet de début décembre était de proposer aux élèves un calendrier de l’Avent, un peu comme ceux que j’avais l’habitude de faire en collège. Étant un peu restreinte par les délais, j’ai décidé de me lancer dans un calendrier littéraire, avec le soutien de notre aide-documentaliste.

Pour chaque jour du mois de décembre jusqu’au 24, ce dernier m’a aidée à trouver un livre mentionnant dans son titre le chiffre ou le nombre du jour : Les Deux Tours pour le 2, Les Trois Mousquetaires pour le 3, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme pour le 24… Seuls nous manquaient les 22 et 23, pour lesquels j’ai pris des livres presque au hasard.

Voici le résultat en image :

calendrier-de-lavent-cdi

Parallèlement, j’ai voulu organiser, inspirée par @Outiltice, un calendrier de l’Avent numérique, avec là encore pour chaque date, une information en lien avec cette date :

https://adventmyfriend.com/11207/ddbe7e9ffb

Afin de sensibiliser les élèves à cette action organisée tout au long du mois de décembre, j’ai réalisé cette affiche :

calendrier-de-l_18493651_0581f261cdf574b4128d5ea60c53fea76a0f110b

J’ai également intégré le calendrier sur la page d’accueil d’e-sidoc et j’en ai envoyé le lien par mail à l’ensemble de l’équipe éducative.

  • Gotlib

Suite au décès de ce dessinateur que j’adore – j’ai des souvenirs de lectures des Dingodossiers qui s’accompagnaient invariablement de fous-rires – j’ai affiché quelques planches à l’entrée du CDI, et nous avons sorti des bacs à BD quelques albums dont nous disposions…

img_2498 img_2499

Voilà pour ces quelques initiatives qui ont égayé le CDI et nous ont permis de patienter dans la bonne humeur jusqu’aux vacances.

Séances

  • Suite TPE

Durant ce court mois de décembre, j’ai pu aider certains élèves de TPE qui souhaitaient réaliser un blog.

J’ai également fait pour une autre classe (les premières S) la séance que j’avais faite le mois dernier avec les premières ES sur la citation des sources.

  • J’ai revu les 2de3

J’avais évoqué le mois dernier la séance apocalyptique avec les 2de3, notamment liée aux ordinateurs de la salle, branchés sur le réseau administratif.

Les séances ont été reprogrammées avec mon collègue de français avant les vacances, avec toujours quelques couacs (ordinateurs qui rament, proxy qui ne permet pas d’aller sur le Google Form, plantage au moment d’envoyer le formulaire…) Bref, malgré tout, les élèves ont pu naviguer sur e-sidoc, et ont pu commencer les padlets, même si ces derniers n’étaient pas aussi réussis que ceux des 2de7…

  • EMC 1STMG3 : identité heuristique

Avec ma collègue d’histoire, nous avons poursuivi avec les 1ères STMG3 le travail sur l’identité amorcé au mois de novembre. Après deux séances d’écriture, j’avais proposé à ma collègue de faire réaliser aux élèves un schéma heuristique sur la manière qu’ils ont de se représenter.

J’ai donc présenté les choses assez rapidement : le mot « MOI » au centre du schéma au tableau, puis j’attends les suggestions des élèves, que je placent tout autour. C’est ensuite à eux de réaliser en une heure le schéma le plus complet possible, et qui donne à la fois une idée de qui ils sont, comment ils se représentent, et de la manière dont ils organisent leur pensée et « fonctionnent dans leur tête ».

J’ai ensuite pris en photo les différents schémas et les ai rassemblés dans le padlet ci-dessous :

Made with Padlet

Je n’ai pu voir qu’un demi-groupe sur cette séance, l’autre demi-groupe n’ayant pas encore fini le premier travail d’écriture sur l’identité.

  • EMC 1L2 : la place des femmes en France

Le débat sur médias et démocratie avec la classe de 1L2 s’étant particulièrement bien déroulé, mon autre collègue d’histoire (j’aime les collègues d’histoire…) a voulu travailler sur d’autres sujets. Il m’a donc proposé une séance sur la place des femmes en France, où j’avais en quelque sorte carte blanche.

J’ai construit le document suivant (j’en profite pour dire que si je cède maintenant souvent à la manie du Google Form, c’est autant pour donner au questionnaire élève une forme attrayante que pour avoir un déroulé clair, lisible, et lui-même attrayant, de la séance) :

Le premier groupe, celui que j’avais déjà vu durant le débat « Médias et démocratie », a été très réceptif à cette séance, et en particulier à la dernière question. Je donne comme exemple 4 réponses, anonymes, bien entendues, une pour chaque photo choisie (je garde l’orthographe et la ponctuation) :

  1. Ségolène Royal : La première photo me fait réagir particulièrement car la phrase « Mais qui va garder les enfants ?  » est un stéréotype sur les femmes au foyer or la place d’une femme n’est pas forcement au statut de femme au foyer.
  2. Hillary Clinton (c’est, pour ce groupe, la photo qui a le plus choqué, les deux dernières obtenant une égalité parfaite) : La seconde photo à propos d’Hillary Clinton me choque énormément car le fait que l’on dise « Quand Hillary Clinton parle, les hommes entendent « sors la poubelle ! » », est une discrimination de la femme rappelant l’époque où elle était considérée comme seulement « bonne à faire le ménage et la cuisine », or une femme est égale à un homme, elle a aussi droit de faire un métier qui lui plait plutôt que d’être femme au foyer.
  3. Cécile Duflot : Cette citation ma enormement choquée car c’est insultat de voir une femme surtout une femme politique comme un objet sexuel. Comment le fait de mettre des robes lorsqu’on est une femme peut etre vu sous cette angle ? C’est TRES insultant . Une femme qui a fait autant d’etudes pour acceder a cet emploi soit denigrée de la sorte . Les femmes se sont battues pour avoir le libre droit sur leurs corps pour que des personnes sexistes la raibaissent a un statut de femme qui veut attirer lattention sur son corps alors que c’est pas le cas . Lorsqu’il la regardent ils voient une robe et non une politienne et je trouve ça degoutant .
  4. Najat Vallaud-Belkacem : La quatrième. Associer une femme à une prostituée (qui vend ses charmes pour de l’argent, ou, ici, un poste) est une violente discrimination, qui non seulement place la femme au rang d’objet mais qui sous-entend qu’elle n’a aucun autre moyen de réussir, que ses capacités ne peuvent pas égaler celles des hommes dans la société.

Le deuxième groupe a eu un peu plus de difficultés à se mettre au travail… mais a tout de même réussi à terminer le questionnaire.

Comme indiqué à la fin du formulaire, nous attendons que les élèves réalisent, suite à cette séance, des travaux de forme libre sur l’aspect de la question qui les aura le plus marqué… rendez-vous donc en janvier pour la suite de ce projet !

  • EMC 1STMG1 : théorie du complot

Le même collègue a voulu travailler avec ses élèves de première STMG sur la théorie du complot. Évidemment, le sujet, foisonnant et tentaculaire, m’a donné plus de fil à retordre que la séance sur les femmes (je ne voulais pas que ça parte dans tous les sens, je voulais à la base leur faire construire un complot et le collègue trouvait l’idée risquée…)

Bref, j’ai proposé un autre formulaire, qui servait lui davantage de déroulé de séance, avec des temps de présentation, de questions / réponses et de débats :

Avec le premier demi-groupe, nous sommes parvenus à l’étape du questionnaire où les élèves doivent présenter une théorie du complot existante, trouver 3 arguments complotistes et 3 contre-arguments.

Les échanges avec les élèves ont été assez enflammés, nous avons pris beaucoup de temps pour discuter avec certains, et avons également décidé de poursuivre cette séance au retour des vacances. Malgré une séance de longue haleine, nous avons eu des réactions très intéressées et réfléchies.

La deuxième séance des 1STMG1 a lieu en dernière heure le vendredi des vacances, je ferai une petite mise à jour de l’article avec un compte-rendu de la façon dont cette séance s’est déroulée.

  • EMC 1STMG3 : théorie du complot

J’ai proposé cette même séance à la classe de 1STMG3 qui travaille sur l’identité. Avec le premier demi-groupe, nous nous sommes d’abord appuyé sur les réactions des élèves et sur ce qu’ils connaissaient ou percevaient de la théorie du complot, l’objectif étant moins de tenter de les convaincre d’un raisonnement ou de son contraire, mais de les amener à confronter arguments et contre-arguments afin de se forger leur propre opinion.

Les complots choisis étaient plus variés et moins « politiques » que ceux des 1STMG1 : Pokémon Go est-il lié à la CIA ? Shakespeare a-t-il vraiment existé ? Michael Jackson est-il mort ?

Nous nous sommes arrêtées au même point que l’autre classe, à savoir la confrontation des 3 arguments et contre-arguments. Nous verrons pour la suite à la rentrée.

Gestion, réunions, cogitations…

Durant ce mois de décembre :

  • nous avons pu accueillir notre nouvelle proviseure,
  • j’ai assisté à une réunion de bassin le 9 décembre, durant laquelle ma collègue et moi-même avons accueilli au lycée nos collègues de bassin, avec une présentation de l’application Folios et des ateliers sur la lecture et les plateformes de mutualisation de notices. L’organisation de cette réunion m’a permis de me familiariser à l’équipement et aux salles du lycée, ainsi qu’à l’accueil de groupes.
  • j’ai participé à un Hang-Out sur les TraAM (Travaux académiques mutualisés) Documentation.
  • j’ai assisté également à mon premier conseil pédagogique le 12 décembre, consacré notamment à l’usage des téléphones portables et autres appareils du même type au sein du lycée et à l’harmonisation de l’évaluation de l’EMC,
  • j’ai poursuivi le travail amorcé en novembre sur le questionnaire GIDEC-GECRI qui permet aux enseignants de recevoir les spécimens de manuels scolaires en fin d’année et j’ai renvoyé le dit questionnaire (ouf !),
  • j’ai modifié les cotes des ouvrages sur le cinéma dans le rayon 700. En effet, certains étaient cotés en 778.5 (photographie pour le cinéma), d’autres en 791.43 (cinéma). J’ai tout basculé en 791.43, en rajoutant une partie sur les genres cinématographiques et les essais consacrés à un film en particulier, ces deux types d’ouvrages étant bien représentés au CDI.

img_2513

  • j’ai aussi modifié les cotes des usuels en arts. En effet, au CDI, nous mettons les usuels de chaque rayon en début de rayon… Ainsi, comme pour le cinéma, on voit très bien ce qui a été fait comme travail de recote, et ce qui reste à faire !

img_2515

  • j’ai poursuivi mon travail sur la signalétique commencé au mois d’octobre.
  • j’ai amorcé un échange avec mes collègues responsables de l’enseignement d’exploration « Arts visuels » afin de leur proposer la venue d’intervenants extérieurs. L’échange est en bonne voie et il semble que l’intervention pourra bien avoir lieu ! La suite au prochain épisode…

Bonne fin d’année à tous et à l’année prochaine !

2 Commentaires

Classé dans Tics de doc