Archives de Tag: concours

Avril 2016 : séances et animations du CDI

Comme prévu, cet article revient sur certaines activités de la fin du mois de mars, et dont je ne parle que maintenant, dans un souci d’équilibrer les articles.

Liaison CM2-6e

Avec la semaine de la presse, c’est la liaison CM2-6e qui a bien occupé la fin de mon mois de mars et le début de mon mois d’avril. Comme je l’avais annoncé dans des articles précédents, j’ai voulu cette année modifier l’organisation de cette liaison.

Pour rappel, à l’origine je faisais 4 séances dans l’année :

  1. séance de découverte du CDI avec plusieurs ateliers (c’est sur cette séance que je me suis faite inspecter au mois de décembre) ;
  2. une première séance de recherche, là encore par ateliers, autour du personnage de Jean Mermoz ;
  3. une seconde séance où les élèves font les ateliers qu’ils n’ont pas pu faire durant la séance précédente ;
  4. et une séance d’échanges avec les élèves de 6e, où ces derniers votent pour le plus beau logo du collège réalisé par les CM2.

Cette année, je souhaitais donc alléger le dispositif et également faire aller les élèves vers une autre production. Je me suis appuyée sur les formations d’Annie Di Martino que j’ai suivies l’an dernier sur la démarche heuristique et du coup, dans ma tête, j’avais pour projet de faire réaliser aux élèves un « arbre » Jean Mermoz.

J’ai donc conservé la première séance de découverte, modifié les séances 2et 3 et supprimé la séance 4.

Pour ce qui est des sujets de recherche, j’attends la même chose des élèves que les années précédentes : des éléments de biographies sur Mermoz, des informations sur ses voyages et sur les avions, et par contre, en parallèle à la réalisation du logo, des informations un peu plus poussées sur le collège en général.

Pour la séance 2, je mets les élèves par équipes, équipes qu’ils gardent tout le long du projet. Quatre équipes sont constituées :

Une fois les recherches effectuées (sur ordinateurs ou dans les livres) l’équipe met en commun les informations sur une feuille A3 qui prépare à la réalisation de l’arbre ou de la carte Jean Mermoz prévue à la séance suivante. En attendant le résultat final, sur lequel je reviendrai après les dernières séances au mois de mai, voici où les élèves en sont pour l’instant (j’ai pris l’exemple que je trouvais le plus abouti) :

Photo 07-04-2016 14 30 09

Retour sur la semaine de la presse

Comme annoncé dans l’article précédent, voici un point sur les séances faites en relation avec la #SPME2016. Pour les deux séances prévues, j’ai pu voir les 3 classes de sixième, sur des créneaux qui se sont étalés du 26 mars au 8 avril.

  • Séances sur les Unes de presse (1h à 3h en fonction des classes)

Les trois séances ont été organisées comme suit :

La veille, je collecte sur le site de l’Agence France Presse (AFP) une sélection de dépêches que je tente de prendre aussi variées que possible. J’ai donc eu :

  1. le 26 mars : les attentats de Bruxelles, la mort de Johan Cruyff, du rugby, des hackers syriens ayant pris le contrôle d’un barrage américain…
  2. le 29 mars : la loi Travail, l’enquête sur les attentats de Bruxelles, la reprise de Palmyre par les troupes syriennes, la tempête sur l’ouest et le nord de la France, les championnats de France de natation, un fait divers sur un homme blessé par balle à Dijon, et une rubrique insolite sur une touriste anglaise qui tente de regagner un paquebot à la nage.
  3. le 7 avril : nous avons écarté, avec ma collègue de français, le vote sur la pénalisation de la prostitution et l’affaire des Panama papers, qu’elle a jugée trop complexe pour des sixièmes. J’ai donc choisi pour cette dernière séance : « Nuit debout », l’arrestation d’une femme soupçonnée de préparer un attentat suicide en Turquie, la fusion de la Communauté des télévisions et radios francophones, la découverte d’un trou noir supermassif, l’arrestation de voleurs de tableaux en Norvège, un festival de musique à Abidjan et le procès pour fraude fiscale de Lionel Messi.

Pour chaque séance, j’essaye de trouver une ou deux actualités françaises pas trop complexes, une à deux actualités internationales, puis je fais en fonction de ce qui m’inspire : sport, culture, fait divers, insolite…

faire-une-une-de-presse

Durant la séance, après une présentation de la chaîne de l’information, de la dépêche au journal, les élèves travaillent par équipes de deux ou trois, récupèrent l’ensemble des dépêches, s’en partagent la lecture et se mettent d’accord sur l’information principale à mettre en Une.

Je leur distribue alors une feuille au format A3, et ils doivent trouver un titre de journal, composer leur Une et l’illustrer. En une heure, ils ne parviennent généralement pas à aller plus loin qu’une esquisse rapide de cette Une, je laisse donc soit le soin à mes collègues de français de poursuivre et de terminer le travail durant leurs cours, soit de revenir au CDI.

Je n’ai pas pu récupérer tous les travaux, et ceux que j’ai ne sont pas terminés. En voici tout de même quelques-uns :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Séances « Décrypter l’info en ligne » (1h)

En ce qui concerne les séances « Décrypter l’info en ligne », j’ai pu aussi voir les trois classes.

La séance se fait en salle informatique en une heure. Les élèves ont accès à la fiche en ligne, ce qui leur permet de cliquer sur les liens. Après un bref rappel sur ce qui a été fait sur les Unes de presse, on leur donne pour consigne de lire en diagonale les deux articles, le premier du Gorafi, le second du Figaro.

Fiche élève : https://magic.piktochart.com/output/12121687-decrypter-linfo-fiche-eleve

Corrigé : https://magic.piktochart.com/output/12124638-decrypter-linfo-fiche-corrige

Après ces quelques minutes de lecture, on insiste davantage sur le Gorafi, mon collègue de français s’intéressant davantage au contenu et à la manière dont est travaillé l’humour par l’article, quand de mon côté j’insiste davantage sur la source de l’information (localisation, mention de l’auteur de l’article…).

Les élèves doivent ensuite cliquer sur les deux captures d’écran montrant l’un, le « À propos » du Gorafi, l’autre, les « Mentions légales » du Figaro (j’ai choisi volontairement de ne pas prendre directement la page « Mentions légales » du Gorafi). Là encore, mon collègue insiste davantage sur l’histoire racontée : pour le Gorafi, celle d’un journaliste dyslexique, pour le Figaro, une société au capital de blablablablablabla… suivent les informations juridiques bien sérieuses et jargonnantes de l’organe de presse.

Quant à moi, je mets l’accent sur les ressemblances trompeuses des deux sites et le talent d’imitation du Gorafi : même charte graphique, même couleur dominante, même logo composé de la première lettre du nom, mêmes lettres mais dans le désert, même revendication d’informer le public…

Puis on passe à la « révélation » : les fameuses phrases issues du « À propos » du Gorafi : « Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités  ou d’entreprises est ici à but purement satirique. » Lorsque nous avons un peu de temps, je lis aux élèves quelques titres d’articles, ce qui a beaucoup de succès.

Puis on en vient au dernier point de la fiche : la comparaison entre Wikipédia et la Désencyclopédie, avec les deux pages d’accueil, où j’alerte les élèves sur les deux sous-titres des sites. Pour le premier : « Le projet d’encyclopédie libre que vous pouvez améliorer », et pour le second : « La source en pleine évolution d’informations utiles et fiables, entièrement écrite par des singes savants. »

On termine la séance avec la nécessité de savoir d’où vient l’info et de la recouper avec d’autres sites internet et d’autres supports d’information.

Autres séances

  • Stages, rapports et oraux de stage de 3e

Nos élèves de 3e sont allés en stage en entreprise juste avant les vacances de février. J’ai suivi deux élèves en appelant sur leur lieu de stage, j’ai corrigé cinq rapports de stage (chez un artisan, en pharmacie, en médiathèque – très décevant – chez un réparateur en téléphonie et dans un commissariat). Dans le cadre de l’option Découverte professionnelle 3h, j’ai évalué des élèves en oraux blancs, et pour finir, j’ai participé en tant que jury aux oraux de stage, en binôme avec un collègue d’histoire-géo.

  • Projet infographies des 4e

Les élèves de 4e ayant terminé leurs infographies, nous les avons mis en ligne, avec ma collègue d’anglais, sur le site https://heroes4emermoz.wordpress.com/ afin de voter pour la meilleure d’entre elles. Par contre, des problèmes de calendrier ne nous ont pas permis de réaliser le projet sur Genial.ly avec ses classes de 5e, ce que nous essaierons de faire au début du mois de mai.

Projet d’éducation artistique et culturel

  • Exposition DADA

Dans le cadre du projet d’éducation artistique et culturel et de l’histoire des arts, nous travaillons avec mes collègues d’arts plastiques, musique et français, en partenariat avec la maison de l’architecture et de la banlieue, l’espace Jean Lurçat, l’espace Camille Lambert, la médiathèque André Malraux et le conservatoire Claude Debussy de Savigny sur Orge. De nombreux événements ont donc été organisés, ce dont ont pu bénéficier nos élèves. Ils ont notamment pu assister à deux représentation : « La Boîte à joujoux » de Debussy et « Parade » d’Erik Satie.

« Parade » était précédée d’une intervention en classe de M. Favard, coordinateur de l’action culturelle, pour présenter aux élèves de deux classes (5e et 3e) le contexte de création de cette œuvre, le mouvement Dada et ses artistes. À la suite de ça, j’ai organisé au CDI une exposition Dada, en partenariat avec la médiathèque André Malraux qui m’a prêté des documents. Voici l’affiche de l’expo :

expo-dada

Et voilà ce que ça donne au CDI :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons également décidé d’organiser la projection d’un film de Cocteau pour les élèves volontaires, même si nous n’avons pas encore trouvé de dates pour le faire.

Enfin, pour « promouvoir » cette exposition Dada, j’ai publié un article sur le site du collège : http://clgmermoz-savigny.fr/index.php/2016/04/05/exposition-dada-au-cdi/

J’ai également publié sur le site, dont je suis pour l’instant principale rédactrice, d’autres articles sur des projets menés par des collègues : http://clgmermoz-savigny.fr/

  • Mise à disposition d’albums d’Emmanuelle Houdart

La médiathèque de Savigny a aussi prêté des ouvrages illustrés par Emmanuelle Houdart, dans le cadre d’une exposition qui y est organisée. J’ai mis ces ouvrages en présentation pendant une semaine au CDI.

Photo 08-04-2016 07 59 14

Certains de nos élèves de 5e se sont rendus à cette exposition et ont assisté à une intervention d’Emmanuelle Houdart.

  • Sorties PEAC

Dans le cadre de ce projet, j’ai donc accompagné deux sorties, juste avant les vacances. La première était justement une sortie à la médiathèque pour assister à une intervention d’Emmanuelle Houdart avec une classe de cinquième.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle leur a présenté ses ouvrages, son métier et son univers et nous avons pu repartir avec un dessin magnifique !

Photo 14-04-2016 16 27 48

La seconde était une sortie à l’espace Camille Lambert, à Athis-Mons, pour l’exposition « La peau que j’habite ». Cette exposition d’art contemporain présentait les travaux de deux artistes, Emmanuelle Bouyer et Armelle Caron, qui capturent la lumière, les mouvements, les corps, les espaces personnels où elles ont vécu, et les souvenirs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autres activités et animations

  • Concours de dessin manga

Nous avons réussi, pour ce concours organisé avec un collègue surveillant, à avoir 7 participations, à retrouver ci-dessous :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les élèves ayant participé ont reçu des mangas et des livres sur le dessin. J’ai volontairement choisi des prix qui peuvent paraître un peu difficiles pour des élèves de collège (Monster, 20th century boys), mais cela les changera un peu de Naruto et de One Piece

Pour la remise des prix, j’ai fait rapidement cette affiche :

concours-dessin-mangaLes élèves étaient ravis et m’ont demandé d’organiser un nouveau concours de dessin, ce que je ferai sans doute d’ici la fin de l’année.

Autre idée inspirée par un élève et que je trouverais sympa d’organiser : un concours de jeux-vidéos (évidemment à la base, l’élève imaginait que j’allais fournir la console et les jeux, et se voyait sans doute dans une compétition acharnée avec ses camarades, avec des jeux de combats bien connus et dont ils n’ont pas l’âge légal de jouer). Mais le concept me plaît bien et pourquoi pas faire une compétition avec des serious games et voir ce que cela donne… Je vous tiens au courant de mes cogitations à venir sur le sujet !

  • Mini-expo Semaine de la presse et des médias à l’école

Comme d’habitude, j’ai gardé les ressources reçues pendant la semaine de la presse et les ai laissées en consultation libre au CDI, sur mon bureau, avant d’en faire éventuellement don aux élèves et aux enseignants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Commandes, désherbage et gestion

J’ai manqué de temps pour continuer à nettoyer ma base, mais j’ai réussi ce mois-ci à faire un peu de désherbage de revues, à passer une commande (documentaires, BD et mangas, ainsi que quelques fictions pour remplacer celles qui étaient abimées), et j’attends une prochaine commande pour continuer à rafraîchir mon fonds.

Afin de mieux cerner les besoins et les attentes de mes collègues, et d’anticiper sur les prochaines actions, j’ai décidé, en collaboration avec @spdocs qui m’a soufflé l’idée, de leur proposer un sondage via Google Form.

J’ai pour l’instant 13 réponses (pour environ une quarantaine de collègues, vie scolaire et administration comprises), j’espère en avoir encore. Je ferai un compte-rendu de cette enquête et la mettrai en lien dans l’article du mois de mai.

D’ici là, bonnes vacances à tous et à très bientôt.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Aux infos, etc. !

Décembre 2015 : séances et animations du CDI

Pour ce mois de décembre 2015, j’ai eu trois semaines bien chargées et riches en rebondissements, en séances, en expos, en réunions et en projets… Commençons par les séances :

Séances

  • Projet énergies et méthodologie de recherche (troisième)

Comme je l’ai dit dans l’article précédent, j’avais à mon planning des séances avec l’ensemble des 3èmes : la dernière semaine de novembre, j’ai vu les premiers demi-groupes. La première semaine de décembre, j’ai vu les demi-groupes restants. Comme précisé le mois dernier, je demande maintenant à chaque binôme ou trinôme d’élèves, suite à l’exercice de méthodologie de recherche sur Internet, de rédiger une sitographie argumentée, qu’ils auront à me remettre fin janvier et qui rentrera dans la note du projet énergies. J’entends par « sitographie argumentée » la liste des sites Internet qu’ils ont utilisés (adresses URL) ainsi qu’une petite phrase d’explication pour chaque site, me donnant sa nature et la raison pour laquelle ils l’ont utilisé pour leurs recherches. J’ai vu des débuts de sitographies qui m’ont semblé prometteurs et d’autres ont déjà été envoyées à ma collègue de physique-chimie via l’ENT.

  • Évaluation IRD des élèves de sixième

Comme j’étais soit en réunion, soit prise par d’autres séances avec élèves, mon collègue de technologie a fait durant son cours l’évaluation d’initiation à la recherche des deux classes de sixième qui me manquaient. J’ai corrigé les QCM de ces deux classes. Sur la totalité des élèves (environ 65), deux 20/20 dans la même classe.

  • Défi lecture, 6eA et 6eC

Mes collègues de français sont venus avec leur classe dans le cadre d’un défi lecture sur Le Messager d’Athènes, comme l’an dernier. En plus des documents papier, j’ai gardé le même support sur ordinateur que l’an dernier, à savoir un Padlet, qui propose aux élèves une sélection de sites où les élèves peuvent trouver les réponses aux questions. Voir le Padlet à cette adresse : http://fr.padlet.com/jfiliol_pro/defilecture

Les séances durent à chaque fois deux heures, voire plus, en tenant compte des difficultés des élèves.

  • Séance UPE2A

Les élèves d’UPE2A sont venus durant une séance faire une recherche sur leur pays d’origine. La séance comprend une partie de recherche sur ordinateurs, puis sur papier, afin de réaliser une carte d’identité du pays, puis un petit temps de passage à l’oral, avec les éléments de réponse qu’ils ont pu trouver.

  • Choix d’une lecture plaisir pour les vacances

Un collègue de français est venu pendant une heure au CDI avec sa classe de 3ème, afin de faire choisir à chaque élève une lecture plaisir pour les vacances.

  • Liaison CM2-6ème, séance 1

Les trois classes de CM2 de l’école Saint-Exupéry sont venues avec leur professeur pour cette première séance de liaison… j’y reviens un peu plus en détail ci-dessous.

Inspection

Voilà pour moi l’événement de ce mois de décembre, j’ai été, à ma demande, à nouveau inspectée. Lorsque je l’ai su, fin novembre, je voulais absolument montrer à l’inspecteur ce que je faisais dans le cadre de la liaison CM2-6e. J’ai donc demandé parmi les professeurs de ces classes un volontaire pour venir avec sa classe le jour de mon inspection, le 7 décembre (et donc de décaler sa visite d’une semaine, les séances étant à l’origine prévues la semaine d’après).

Je n’ai quasiment rien changé à l’organisation de cette première séance de découverte du CDI par les CM2 : 4 ateliers

  • plan du CDI à compléter en circulant de manière autonome dans les différentes « zones »
  • jeu de l’oie du CDI
  • mon livre et sa couverture (les élèves doivent associer le bon résumé et la bonne couverture, et dire à la fin quel livre ils choisiraient pour une lecture plaisir)
  • mon livre et sa famille (une micro-découverte du classement des documentaires par « thème » et « famille »)

J’ai juste ajouté à ces 4 ateliers un petit atelier numérique sur ordinateurs et tablettes : il s’agit d’un petit quiz final, sous forme de Learning app, dont j’avais affiché le QR-code au CDI et que j’avais mis en ligne sur le portail e-sidoc du CDI j’ai d’ailleurs essayé d’intégrer le jeu en format html directement ici, mais je n’y suis pas parvenue…) :

http://0910716j.esidoc.fr/rubrique/view/id/21

J’aime cette première séance qui permet un contact avec les CM2, qui est toujours très vivante, dynamique, et où les élèves sont vraiment actifs. Ils ont beaucoup aimé le petit quiz. Une séance très sportive et sans coupure Internet !

Je crois que cette séance a bien fonctionné… c’est en tout cas ce qui est ressorti de l’entretien. Durant cet entretien d’un peu plus d’une heure, nous sommes revenus sur mon bilan d’activités (j’avais envoyé par mail : mon bilan, son lien vers sa version en ligne sous forme d’infographie – présentée au Conseil d’Administration la semaine précédente, ma progression pédagogique, une fiche CDI remplie et mon scénario de séance), les différents ateliers mis en place (l’inspecteur s’est montré très curieux de l’atelier Twitter), la promotion de la lecture, l’orientation, le contexte de l’établissement, le numérique et la réforme du collège, entre autres.

J’attends avec impatience le rapport, annoncé pour fin janvier normalement.

Expositions et animations

3 expositions sont toujours en place durant ce mois de décembre :

  • L’exposition sur grille des travaux des élèves UPE2A, à laquelle s’est ajoutée la présentation de deux travaux d’anglais des élèves de quatrième, prêtés par leurs professeurs
  • La grande exposition sur l’aventure, présentée dans l’article précédent, et que je fais durer jusqu’à janvier
  • Une mini-expo sur Star Wars, évidemment, très attendue par les élèves, avec livres et périodiques du CDI, QR-codes, jeux concours, et ce que j’ai rapporté de chez moi : des livres, des magazines et un jeu Timeline, où il faut replacer dans l’ordre les différents événements de la saga. Succès garanti auprès des fans !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le CDI a également retrouvé ses décorations de Noël, guirlandes, flocons aux fenêtres et sapins en origamis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme depuis trois ans, je mets également en place le « calendrier de l’hiver » du CDI, qui a toujours beaucoup de succès auprès des sixièmes et des cinquièmes (les quatrièmes et troisièmes sont un peu grands et préfèrent cette année l’expo Star Wars). Comme chaque année, je sélectionne tous les jours un ou deux élèves ayant fréquenté le CDI et dont l’attitude a été exemplaire (mais il ne suffit pas d’être exemplaire uniquement au CDI et au mois de décembre : je choisis en concertation avec les surveillants, et parfois avec mes collègues). J’affiche le nom le lendemain, et l’élève peut venir ouvrir la porte du calendrier qui correspond au jour, récupérer un petit papier souvenir sur laquelle il trouvera une info insolite, et un petit cadeau (merci le FSE !). Cela permet de stimuler les élèves de 6e et 5e, de valoriser ceux qu’on n’entend jamais et d’avoir une ambiance de « pré-vacances » et de « pré-fêtes » plus agréable, pendant cette période où les jours sont courts et fatigants.

Comme l’année dernière, Céline Cirstini, illustratrice jeunesse, est venue présenter son métier aux élèves de sixième. Pour 3 classes, à chaque fois une heure d’échanges très agréables où elle parle de la fabrication des livres et de son expérience avec passion. Quelques photos de ce petit événement :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Communication et réunions

Le grand chantier de l’année en matière de communication pour le collège a enfin été lancé, à savoir la refonte du site internet. Je compte sur les collègues, que ce soit enseignants et CPE, pour remplir les différentes rubriques de ce site et le rendre vivant. L’apparence et la structure sont amenées à changer, ce ne sont pour l’instant que des ébauches, mais au moins, à présent, toutes les informations sont au même endroit : http://clgmermoz-savigny.fr/

Et on y retrouve le Buzz de Mermoz en version cliquable, et le compte Twitter du collège, ce qui à terme, j’espère, lui donnera davantage de visibilité.

Pour les réunions de ce mois de décembre, une seule était à mon planning : la réunion des référents numériques rassemblant 4 bassins différents. C’était une réunion de présentation, précédant deux autres réunions sous forme d’ateliers (je louperai au moins l’une d’elles, vu que j’ai une autre réunion prévue le même jour, un running gag de cette année…)

Le vendredi des vacances, j’ai pu rencontrer trois personnes qui travaillent à la médiathèque de la ville, afin d’engager des actions de partenariat, ce qui m’a vraiment enthousiasmée. Une action est prévue en mars avec un collègue de français et sa classe de troisième, mais nous sommes aussi intéressés par des malles de livres, une exposition « Pop up » qui a lieu en février, et des actions à installer avec les sixièmes et les élèves non francophones. Je suis ravie de rencontrer enfin les personnes de la médiathèque et de construire quelque chose avec elles, et j’attends avec impatience de leurs nouvelles.

Mes premiers cadeaux de Noël : geek et CDI

Les premiers jours de décembre, j’ai enfin reçu mon superbe mug Gribouilles de doc, dont je suis très fière et que j’arbore fièrement en salle des profs – on sait que c’est la mienne à moi et personne ne me la pique sinon je rate ma mise à jour et je redeviens « dame du CDI ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’arbore également fièrement depuis quelques jours une clef USB minion qui fait ma joie, et qui a permis d’attendre les vacances en oubliant la fatigue ! (un équivalent du calendrier de l’hiver, just for me).

IMG_0021

Bonnes vacances à tous, bonne fin d’année et à bientôt en 2016 !

Poster un commentaire

Classé dans Tics de doc

Février 2015 : séances et animations du CDI

Voici déjà le compte-rendu des activités du CDI pour le mois de février, activités qui ne s’étalent que sur deux semaines, mais ces deux semaines ont été bien remplies.

Liaison inter-cycles

  • Liaison collège-lycée

En ce qui concerne les séances, mon temps a été principalement occupé par des dispositifs de liaisons. Pour la première fois depuis mon arrivée au collège, j’ai enfin pu mettre en place un projet de liaison 3e-2nde, en collaboration avec les professeurs documentalistes du Lycée Corot de Savigny-sur-Orge.

Le Lycée Jean-Baptiste Corot de Savigny-sur-Orge

Depuis octobre, en effet, l’un d’eux m’avait proposé de faire visiter à nos élèves de troisième une exposition, prêtée par une association d’anciens combattants, autour de la première guerre mondiale. Nous avons donc pu y faire venir nos élèves, à raison d’une demi-journée par classe, demi-journée qui comprenait :

  • une rapide visite du lycée ;
  • la visite du CDI ;
  • et la visite de l’exposition proprement dite, avec un questionnaire à remplir, exposition qui se tenait en partie au CDI, et en partie à la cafétéria.

Cette visite avait les avantages de faire réviser à nos élèves la première guerre mondiale à quelques jours du brevet blanc, de les confronter à l’univers du lycée (le plus petit collège du département à la rencontre du plus grand lycée), et d’en dédramatiser cet univers.

Je profite donc de cet article pour remercier chaleureusement mes collègues du lycée Corot, tout en espérant que, même sans exposition sur la première guerre mondiale, nous pourrons renouveler l’expérience l’an prochain.

  • Liaison CM2-6E

Durant cette dernière semaine, j’ai également pu organiser la deuxième séance de ma liaison CM2-6E, avec les six classes de CM2 des écoles du secteur. J’ai profité du fait que les troisièmes étaient en stage en entreprise, et j’ai greffé mes séances sur le projet école-collège auquel participe le collège. Ainsi, je reçois deux classes de CM2 quasi en continu, selon ce dispositif :

– la classe d’une école vient au CDI pour sa deuxième séance d’une heure pendant que la classe de l’autre école assiste à un cours (arts plastiques, SVT, technologie, physique-chimie…) ;

– sur le temps de la récréation, les élèves sont accueillis au réfectoire pour prendre un petit goûter ;

– l’autre classe vient en séance avec moi pendant que la première assiste à un cours à son tour.

jean mermoz01

Durant cette deuxième séance, comme l’an dernier, les élèves travaillent sur différents ateliers et différentes ressources – j’avais présenté mes documents supports dans un précédent article :

  • un atelier remplit une fiche biographique sur Jean Mermoz en faisant une recherche sur Internet : Fiche biographique Mermoz,
  • un autre groupe retrouve sur un planisphère les différents pays dans lesquels s’est rendu Jean Mermoz (j’ai beaucoup simplifié cet atelier par rapport à l’année dernière, et il est beaucoup mieux réussi par les élèves) Voyages Mermoz,
  • un troisième utilise les documentaires du CDI pour remplir deux fiches sur l’aviation Les avions au CDI En avion,
  • un dernier groupe invente un logo et une devise pour le collège Jean Mermoz un logo une devise.

Pendant une heure, les élèves font deux des quatre ateliers proposés, et ils feront les deux autres lors de leur prochaine venue, en mars-avril.

En ce qui concerne l’atelier de recherche sur Internet, je suis toujours autant frappée – voire même encore davantage – par des élèves qui, au lieu de chercher toutes les informations sur une seule et même page, tape les questions les unes après les autres sur Google, et attendent du moteur de recherche qu’il leur réponde presque instantanément.

Ce qui me frappe aussi c’est la difficulté qu’ils ont à lire les consignes (ce que mes collègues professeurs des écoles me rapportent également de leur quotidien) et sont bloqués par des détails – ou ce qui me semble des détails – comme l’absence de pointillés pour répondre à une question.

Cela reste cependant une très bonne expérience de prise de contact des CM2 avec le collège et le CDI.

Voilà les séances et les projets pour le mois de février.

Expositions et animations

  • Une identité, des identités

Je l’avais annoncé dans mon article du mois de janvier : suite aux événements de ce début d’année, j’avais organisé une exposition de quotidiens et d’ouvrages sur la liberté de la presse et le journalisme. Face aux différentes réactions qu’elle a suscitées, j’ai commencé à réfléchir à une exposition sur la notion complexe et plurielle d’identité.

Voici à quoi ressemblaient mes cogitations à ce moment :

Exposition collège identité identités

Globalement, j’ai installé la quasi totalité de cette exposition la dernière semaine de janvier, mais, grâce aux conseils glanés ici ou là (et j’en remercie particulièrement Sandrine et Camille, qui m’ont donné pas mal de bonnes idées), j’ai décidé de l’approfondir durant cette dernière semaine. L’exposition comprend donc :

  1. Un panneau « Qui suis-je ? » avec des ouvrages de philosophie, de psychologie, sur la société, la citoyenneté, le droit des femmes, les droits de l’Homme, et la vie au collège. On trouve également sur ce panneau les avatars féminins et masculins de Facebook, une urne dans laquelle les élèves sont invités à glisser un papier avec un mot qui, selon eux, les représente, et des images de super-héros découpés dans de vieux Okapi (pour illustrer l’identité double) ;
  2. Un panneau « D’où est-ce que je viens ? » avec des atlas, des livres sur les peuples du monde et sur les drapeaux, sur le racisme et la déclaration universelle des Droits de l’Homme, le but étant de ne privilégier aucun pays par rapport à un autre. Ces ouvrages sont accompagnés d’un planisphère et d’une « boîte à mélanges » dans laquelle les élèves peuvent mettre un post-it avec le nom de leur pays d’origine. J’ai illustré ce panneau avec des images également découpées dans de vieux Okapi, et présentant volontairement des enfants de tous les continents (du moins j’ai essayé).
  3. Un panneau « En quoi est-ce que je crois ? » avec des ouvrages sur les religions, sur les valeurs, et sur l’art, avec comme suggestions de réponses « en des religions », « en des valeurs », « en mes passions ».

Voilà ce que cela donne en images :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour compléter cette exposition, j’ai décidé d’organiser un grand concours de photos et de selfies, où les élèves sont censés se photographier, seul ou en groupe, pour représenter « l’identité du collège Jean Mermoz »… en d’autres termes « Jean Mermoz, c’est nous ». Voilà l’affiche que j’ai placardé dans les couloirs et au CDI :

Concours photo identité

J’espère avoir quelques participants…

  • Les métamorphoses des élèves de sixième

Une collègue de français a fait travailler ses deux classes de sixième sur la métamorphose, et a fait fabriquer aux élèves des petits livres sur le sujet. Elle m’a très gentiment proposé de mettre ces travaux en exposition au CDI, ce que je me suis empressée de faire.

Un aperçu de cette mini exposition :

Photo 12-02-2015 15 21 54

  • Des nouvelles de l’atelier journal

Je suis en train de mettre en page le troisième numéro de l’année du Mermoz News, que je ne désespère pas de publier tout début mars, dès la reprise, avec (enfin !) un très long article sur le voyage au ski des quatrièmes, et quelques articles de l’année dernière, suite à la demande d’anciens journalistes qui se sont insurgés de n’avoir jamais été publiés dans un journal papier…

Il ne me manque que quelques articles pour boucler en beauté ce numéro de printemps.

D’ici là, bonnes vacances, et à bientôt !

5 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Lettre à la Femme d’à côté

Il y a deux mois, dans le cadre de l’exposition consacrée à François Truffaut à l’occasion des 30 ans de sa disparition, la Cinémathèque française et le magazine Télérama ont lancé un concours d’écriture, Lettre à la Femme d’à côté, auquel j’ai participé.

Ma lettre n’a malheureusement pas été retenue parmi les trois lauréates sélectionnées par le jury, et dont la lecture est disponible ici. C’est pourquoi je la publie aujourd’hui sur Cinephiledoc. J’espère que cette lettre à Mathilde, personnage captivant de La Femme d’à côté, vous plaira.

Chère Mathilde,

Qu’il est étrange de se mettre à t’écrire, toi que j’ai rencontrée tardivement, et que je trouvais si intimidant de côtoyer.

la femme d'à côté

J’avais certes croisé beaucoup de tes sœurs déjà, Colette, Fabienne, Christine, Catherine, Anne et Muriel, Marion… mais il y en avait peu dont l’intensité m’impressionnait autant que la tienne. Et pourtant je restais en retrait, spectatrice, voyeuse, car intervenir plus directement dans cette histoire aurait été comme une effraction. J’aurais eu l’impression de trahir un secret, et je redoutais presque cette proximité tout autant que je la recherchais.

Je n’ai pas l’habitude d’écrire des lettres – ou plutôt j’en ai eu l’habitude et, comme beaucoup je suppose, je l’ai perdue. Mais je me suis souvenue que cette habitude-là, tu ne l’avais pas prise. Elle n’aurait été qu’un témoignage de plus de l’absolu de ton caractère. Une redondance.

Alors qu’il fallait à tout prix que cette passion, cette intransigeance des sentiments, ce refus de tout compromis, soient détachés de tout ce qui aurait pu paraitre désuet. Il fallait que tu vives aujourd’hui, et de toute éternité, et de ton univers, les lettres ne faisaient pas partie.

Je me souviens davantage de coups de téléphone, de conversations interrompues brutalement et de ligne occupée. Des lettres ? Aucune.

femme d'à côté

Parce que tu ne faisais plus partie de celles qui écrivent leur passion. Tu faisais partie de celles qui la vivent pleinement. Et pourtant, à l’instant où j’écris ces mots, je me rends compte à quel point il est injuste de dire que Anne et Muriel, ou que Catherine, vivaient moins intensément leur passion que toi.

Encore une fois, je ne parviens pas à t’écrire comme il le faudrait. Je pourrais dire une foule de choses. Je pourrais t’expliquer à quel point tu m’as émue, bouleversée, marquée. A quel point j’ai voulu faire mien ce message, mienne cette épitaphe à laquelle tu n’auras pas droit, « Ni avec toi, ni sans toi ». Mais la pudeur, la timidité, et même le regard des autres, ne pouvaient que m’en empêcher.

Photo 08-10-2014 17 38 22

Il n’y a que toi, Mathilde, pour l’incarner, mais qui pourrait te prendre pour modèle sans trembler ? Qui pourrait tout autant redouter de vivre ta vie et craindre de ne pas l’avoir vécue ?

Et puis, pardonne-moi, mais cette lettre, j’aurais voulu l’écrire à un autre. Attends, attends. Cet autre, j’aurais voulu lui dire que son cinéma m’a éveillée à la vie, a éduqué mon regard, a forgé mon être, m’a appris à aimer les livres, le cinéma, les êtres disparus et les êtres entiers tels que toi. Je lui aurais dit qu’il a été mon grand frère, mon fils, mon père.

J’aurais voulu lui dire je ne sais combien de choses, que bien sûr, il m’aurait été impossible de formuler si, par un hasard irréel, j’avais été mise en sa présence. Une fois encore, la réalité, et la pudeur, auraient retenu mes mots…

la-femme-d-a-cote-fanny ardant and truffaut

Pourtant, j’aurais tant voulu lui dire… alors je le dis à toi, messagère sans concession. Et cette lettre que, du coup, je ne t’écris pas, si jamais tu le croises, remets-la lui.

Voilà un petit article un peu court, et qui sort de l’ordinaire… Mais j’aurais regretté qu’il reste au fin fond de mon ordinateur, sans le partager avec vous.

Il m’a d’ailleurs donné envie de partager quelques textes, que je publierai de temps à autre, à l’occasion, dans la rubrique « Écriture » de ce blog, en plus des habituelles critiques cinéphiles et des habituelles réflexions professionnelles.

À bientôt !

1 commentaire

Classé dans Ecriture, Films

Mars : séances et animations du CDI

Voici les dernières actualités du CDI pour le mois de mars, évidemment bien occupé par la Semaine de la presse et des médias à l’école, mais pas seulement.

semaine_de_la_presse_et_des_medias_2014_304621

Cet article sera assez court, je n’entrerai dans les précisions que pour les nouveautés par rapport à l’année dernière.

Séances

Avec ma collègue de SVT et en collaboration avec l’infirmière du collège et le cuisinier, nous avons repris le projet de l’année dernière, « Opération Petit déjeuner au collège ». Ce projet s’organise sur un mois, avec :

  1. Une séance en classe entière (11/03) au CDI, après présentation aux élèves. Les élèves sont par groupes de 2 ou 3, et travaillent chacun sur une thématique propre au petit déjeuner qui sera présentée sous forme de panneaux d’exposition. Il y a les cuisiniers, qui imaginent des menus, les reporters (petits déjeuners dans le monde), les industriels (chaîne agro-alimentaire), les nutritionnistes, l’institut de sondage, les artistes et les écrivains. Durant cette première séance, une partie de la classe travaille sur la notion de copier-coller, l’autre sur l’évaluation de l’information sur Internet, comme expliqué dans un précédent article.
  2. Deuxième séance (17/03) : poursuite de la séance 1, échange des activités.
  3. Une semaine de recherche en autonomie (semaine du 17/03 au 21/03).
  4. Séance de recherche, de suivi et d’évaluation des travaux, classe dédoublée (24/03 et 25/03).
  5. Les panneaux d’exposition sont à rendre au professeur de SVT le 07/04 au plus tard.
  6. 10/04 : Petit déjeuner pour l’ensemble des élèves de 5e au réfectoire. Affichage des panneaux d’exposition réalisés par les élèves de la classe projet.

Pour ce projet, j’ai donc repris les documents correctifs que j’avais préparé suite à la séance réalisée l’an dernier, et qui ne m’avait pas entièrement satisfaite.

Début avril, j’ai également la suite des séances de la liaison CM2-6e. Ayant déjà présenté cette séance dans un précédent article, nul besoin de s’attarder là-dessus : je ferai un bilan global et plus détaillé ultérieurement.

Expositions et concours

J’ai retiré mon exposition de début d’année sur 14-2014. Je n’en ai laissé que les documents ayant un lien avec la Première guerre mondiale, centenaire oblige. Je l’ai complété par des documents sur 1944, là encore pour cause d’anniversaire.

La première semaine de mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme, j’ai préparé une exposition et un concours, dont pour l’instant, seulement une élève m’a rendu la feuille.

A partir des photographies de femmes affichées, il doit en choisir une, rédiger une biographie de cette femme, ainsi qu’un petit texte personnel expliquant pourquoi on l’a choisie, elle, et ce qu’elle nous inspire.

Ayant reçu deux commandes, l’une mi-février, l’autre début mars, j’ai également mis en place une exposition de nouveautés (beaucoup d’ouvrages sont déjà sortis, il n’y a ici qu’un petit échantillon) :

Expo Nouveautés

L’installation du nouveau coin lecture m’a également donné l’idée de changer la décoration et la signalétique de cette zone du CDI. J’ai travaillé pour cela avec une collègue AED, avec laquelle j’avais déjà collaboré au mois de décembre pour élaborer un calendrier de l’avent. J’ai également mis à contribution la bonne volonté de deux élèves de sixième, et voilà ce que ça donne :

Cette décoration a été réalisée à l’aide d’un vieil exemplaire de manga, que j’ai recyclé. Les lettres de la signalétique sont découpées dans du carton, sur lequel sont ensuite collées des pages de ce manga, puis j’ai plastifié les lettres. Nous avons enfin collé derrière les lettres du papier noir pour mieux les faire ressortir sur le mur. La frise au dessus du mur, qui délimite le coin lecture, a été réalisée à l’aide de pages de manga.

Semaine de la presse

La semaine de la presse et des médias à l’école se déroule du 24 au 29 mars, avec pour thématique principale « Une info, des supports ». L’année dernière, je n’ai pas réussi à faire de séances spécifiques avec des classes et un ou plusieurs enseignants durant cette semaine. J’avais cependant conçu un concours sur l’information à destination des élèves (les prix étant des abonnements d’un mois à Mon quotidien, et des jeux éducatifs). Les élèves de mon atelier journal avaient également participé au concours de Unes organisé par le CLEMI Créteil.

Par ailleurs les élèves de l’atelier journal continuent encore à rendre très dynamique le blog du Mermoz News, que je mets régulièrement à jour.

Cette année, j’ai prévu deux concours à destination des élèves :

J’expérimente également avec un collègue d’histoire-géographie une séance débat « Les médias doivent-ils être indépendant de la politique ? », avec deux classes de troisième. En voici la trame :

Débat 3e semaine de la presse

Je propose aux élèves les différentes Unes de quotidiens nationaux qui auront paru au lendemain du premier tour des municipales – disponibles sur le site Revue 2 presse – ainsi que quelques liens Internet traitant de la dépendance ou de l’indépendance des médias face à la politique. Les élèves choisissent un « camp » : pour ou contre l’indépendance des médias et utilisent les sites proposés pour argumenter.

Je ne sais pas encore ce que donneront ces séances, et je ne sais pas si je pourrai en organiser d’autres, avec d’autres niveaux durant cette semaine, mais j’ai tout de même hâte de voir ce que donnera ce débat, et si les élèves vont jouer le jeu.

Bonne semaine de la presse à tous !

10 Commentaires

Classé dans Tics de doc

CDI : séances et animations de janvier

L’article consacré aux projets du mois de janvier au CDI a un peu tardé. En effet, je voulais rassembler toutes les activités en un seul article.

Séances d’initiation à la recherche

En collaboration avec un collègue d’histoire géographie, je poursuis les séances d’initiation à la recherche avec les classes de sixième : après les fictions, les documentaires, et l’évaluation de la recherche sur Internet, la quatrième séance était consacrée à la composition d’un article de Wikipédia.

En effet, lorsque j’ai consacré la troisième séance à la comparaison de deux pages Internet, un article de Wikipédia et la page d’un site spécialisé, tous deux sur le héros Ulysse, j’ai organisé à la fin de l’heure un petit débat : quelle page choisissez-vous à la fin pour vos recherches et pourquoi ?

Malgré un article beaucoup plus long et un vocabulaire beaucoup plus complexe, la majorité des élèves choisissent Wikipédia, même s’ils reconnaissent qu’ils ne liront pas l’intégralité de l’article. Sur l’ensemble d’une classe, il y aura environ :

  • 3 élèves qui choisiront la page du site spécialisé, parce que cette dernière raconte l’histoire d’Ulysse, qu’ils veulent connaître en entier ;
  • 18 à 20 élèves qui garderont l’article de Wikipédia, dont ils essaieront de repérer les infos essentielles.

Suivant l’exemple d’un collègue et ami, j’ai donc dit aux élèves que leurs méthodes de recherche témoignaient de deux types de profils d’info-lettrés :

  • les premiers qui se plongent dans une histoire d’un bout à l’autre auront un profil de « rat de bibliothèque », à la Hermione Granger ;
  • les seconds, qui collecteront les indices dans une page Internet, auront un profil de « détective » à la Sherlock Holmes.

Pour la quatrième séance d’initiation à la recherche, les élèves devaient préparer des exposés consacrés aux savants grecs (Aristote, Archimède, Thalès, Hippocrate, etc.) et aux lieux du savoir de la civilisation grecque (Pergame et la bibliothèque d’Alexandrie).

Durant une heure, ils devaient donc étudier la composition de l’article de Wikipédia consacré à leur sujet de recherche : adresse URL de l’article, collecte de l’information, résumé de l’information collectée, étude de la forme de l’article (légende des photos, bibliographie, articles connexes et portails thématiques). Pour cela, ils avaient à leur disposition :

Pour poursuivre ces séances d’initiation à la recherche, je souhaiterais travailler avec les élèves sur Google maps, puis sur les réseaux sociaux, même si je ne sais pas encore quelle forme cela prendrait.

Animations et concours

Pour le mois de janvier, deux expositions et un concours sont organisés au CDI. Pour célébrer 2014, j’ai eu l’idée de mettre en place une exposition où seraient présentés – ouvrages documentaires à l’appui – tous les événements s’étant déroulés chaque année finissant par 14, avec, entre autre :

  • 14 : mort de l’empereur Auguste (ouvrages sur l’antiquité romaine) ;
  • 814 : mort de Charlemagne, 1214 : naissance de Saint Louis, 1314 : mort de Philippe Le Bel (ouvrages sur le Moyen-âge) ;
  • 1814 : premier exil de Napoléon (ouvrages sur Napoléon et sur les grandes batailles historiques) ;
  • 1914 : début de la première guerre mondiale (bandes dessinées, témoignages et documentaires)

Expo 2014

L’avantage de cette exposition est qu’elle peut être recyclée tous les ans en ayant tout de même à chaque fois des choses différentes à présenter : l’année prochaine, j’aurai certainement des ouvrages sur François Ier (Marignan), Louis XIV (1715) et Napoléon (1815) à présenter.

Expo journée amitié franco allemande

La seconde exposition est celle réalisée à l’occasion de la journée de l’amitié franco-allemande, en collaboration avec mon collègue d’allemand, et assortie d’un concours sur la culture allemande – questions de culture et patrimoine pour mon collègue (avec du vocabulaire) et question de musique, peinture, cinéma, entre autres, et disponible ci-dessous.

Concours journée de l’amitié franco allemande

Pour certaines questions, les élèves obtiennent des points bonus s’ils n’utilisent pas Internet.

Se repérer et comprendre le fonctionnement du CDI

En prolongement des premières séances de la liaison CM2-6e et pour enrichir le « guide de survie » du CDI, j’ai passé un temps certain à réaliser un plan en 3D du CDI, auquel sera assortie une Foire aux questions, répondant aux questions les plus souvent posées au CDI.

Pour réaliser ce plan, j’ai utilisé le logiciel en ligne Kozikaza, après avoir peiné à essayer de comprendre comment fonctionnait Google Sketchup. Même si je n’ai pas réussi à symboliser l’ensemble du mobilier d’un CDI (bacs à BD, kiosque à périodiques et kiosque ONISEP, ordinateurs), le résultat était plutôt satisfaisant, lorsque la connexion internet l’était également. Voilà ce que ça donne, en ligne.

J’ai ensuite effectué une capture d’écran, puis j’ai modifié l’image avec Paint, pour ajouter des légendes. Et voici le résultat final, obtenu après des heures de dur effort (si si !) :

Plan du CDI

Enfin, en ce qui concerne la Foire aux questions, voici le document réalisé : Foire aux questions CDI

Il recense les questions les plus souvent posées par les élèves.

6 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Animations et séances de décembre

Ce premier article du mois de décembre, qui s’est fait quelque peu attendre – beaucoup de travail et un peu de paresse – sera, comme l’article précédent, un article majoritairement à destination des profs-docs. Que les cinéphiles ne désespèrent pas, je prévois deux articles d’ici les vacances !

Exposition et concours

Source : Wikipédia (Hugo.arg)

Source : Wikipédia (Hugo.arg)

Evidemment, le mois de décembre est le mois où l’on ajoute quelques guirlandes au CDI, où l’on s’essaye à la décoration, et où généralement on met en exposition les livres consacrés à Noël et aux autres fêtes religieuses (laïcité oblige), à l’hiver (sports d’hiver, hibernation, météo, montagne…), et au chocolat…

Expo Noël

J’ai déjà eu l’occasion de le mentionner, je dispose d’un foyer socio-éducatif très coopératif, qui me permet d’organiser des concours et d’offrir régulièrement aux élèves des petits cadeaux, sans rogner sur mon budget CDI. Les élèves ont pris l’habitude de ces concours organisés à intervalles réguliers et, à l’approche des fêtes, se sont empressés de me demander si l’un de ces concours aurait lieu. A l’origine, je n’avais pas beaucoup d’inspiration, mais, avec la collaboration d’un collègue d’histoire géographie, j’ai réussi à fabriquer un petit questionnaire sur l’hiver :

Concours hiver

On y retrouve aussi bien des questions sur les religions et les mythologies que sur les évènements historiques et artistiques. Les trois premiers élèves à rendre la feuille complétée et correcte recevront un prix – je pensais peut-être à de jolis calendriers 2014 ou à des éphémérides thématiques.

Calendrier de l’avent « de compétition »

Indépendamment de ce concours, la grande nouveauté de cette année au CDI, c’est un calendrier de l’avent. Au départ, je voulais faire quelque chose pour faire passer un peu plus en douceur les dernières semaines avant les vacances d’hiver – les élèves étant particulièrement fatigués et énervés durant cette période.

Je me suis réveillée un peu tard avec l’idée du calendrier de l’avent, et j’ai pensé à associer à ce projet une collègue et amie assistante d’éducation passionnée de travaux manuels. Dans mon esprit, ce devait être une petite chose modeste, sans véritable prétention, mais très vite, ce calendrier a pris des proportions incroyables !

Nous avons commencé à en découper la structure dans un ancien carton de commande, puis les cases correspondantes aux dates du mois de décembre. Ensuite, ma collègue a eu l’idée de donner à ce carton la forme d’une maison, à laquelle il a fallu, naturellement, ajouter des étages, un toit et une cheminée… Après nous avons réfléchi à la décoration extérieure et intérieure… et c’est là que c’est devenu magnifique ! Ma collègue a emporté la structure chez elle, y a consacré deux nuits blanches (ce que je n’avais pas prévu) et lorsque j’ai revu le calendrier, la métamorphose était totale :

Calendrier de l'avent

De mon côté, j’ai acheté les petits cadeaux qui devaient garnir la maison – boules à neige, ressorts magiques, bougies, portes-photo (que ma collègue a complété avec deux petites tirelires) – mais a posteriori, nous avons pensé que la maison ne supporterait pas ce poids. Nous avons donc décidé de déposer les cadeaux en dessous de la table et de remplacer les cadeaux dans les cases par des petites enveloppes rouges, marquées de la date du jour, à l’intérieur desquelles les élèves trouveraient un évènement historique s’étant produit à cette date et une citation, plus ou moins liée à cet évènement. Voici à quoi ressemble le contenu des enveloppes :

Calendrier de l’avent

ainsi que la forme définitive des enveloppes :

Enveloppe

Il y avait 18 cases disponibles dans cette maison, et bien-sûr, il a fallu ruser : nous travaillons jusqu’au 20 décembre, mais le CDI n’est ouvert que quatre jours dans la semaine (j’ai d’ailleurs manqué un jour pour aller au salon du livre jeunesse de Montreuil). Certains jours on ouvre donc une case, et d’autres, deux.

Maintenant, qui ouvre ces cases ? Eh bien voici un exemple parfait – et scandaleux – de ce que j’appelle « l’effet carotte ». La veille, je choisis un ou deux élèves – parmi les élèves de sixième et de cinquième, les autres sont un peu grands – ayant eu un comportement exemplaire au CDI : pas de bavardages, un respect des consignes, bref un ensemble, que je complète lorsque j’hésite entre plusieurs noms, d’un avis de la vie scolaire et des professeurs.

Le jour même, en arrivant le matin, je remplis un tableau affiché sur la porte avec le ou les noms des heureux élus, qui viennent ouvrir la porte et récupérer leur enveloppe et leur cadeau.

Ce calendrier – principalement grâce à ma collègue si perfectionniste – a remporté un grand succès, non seulement auprès des élèves, mais aussi auprès des professeurs et des autres membres de l’équipe.

IRD : séance d’évaluation de l’information sur Internet

Enfin, avant les vacances, je poursuis mes séances avec les élèves de sixième. Après une séance de découverte et sur les fictions, et une séance sur les documentaires, je travaillerai la semaine prochaine avec les élèves sur l’évaluation de l’information sur Internet et sur le recueil de l’information, en collaboration avec mon collègue d’histoire géographie. Voici les trois documents qui seront distribués aux élèves à cette occasion :

  1. une fiche de cours : Evaluation info sur internet cours
  2. une fiche exercice à partir des résultats d’une recherche sur Ulysse Evaluation info sur internet
  3. et une fiche à compléter sur Ulysse à partir d’un des résultats de cette recherche : 6e histoire Ulysse

Avec 6 séances prévues avec les sixièmes, 3 séances de mise en ligne du projet énergies des troisièmes, et une séance avec les élèves de classe d’accueil, je finis moi aussi cette année en beauté !

« L’éducation est une arme puissante… »

Petit ajout de dernière minute : compte-tenu des évènements, j’ai installé au CDI une exposition consacrée à Nelson Mandela, avec biographie, documentaires sur l’histoire, la géographie (Afrique), le racisme, la liberté, et quelques romans se déroulant en Afrique du sud :

Exposition Nelson Mandela

5 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Liaison CM2 – 6e

Voici un sujet qui m’a pas mal accaparée ces dernières semaines. Que les cinéphiles se rassurent, je ne les oublie pas : les comptes-rendus de lecture seront au rendez-vous, très bientôt, pendant les vacances. J’attends juste la parution de deux livres qui ont attiré mon attention, et qui semblent très prometteurs !

Comme je le disais, c’est sur la liaison CM2- sixième que j’ai beaucoup travaillé ces derniers temps, et ce sera donc le sujet principal de cet article, avec quelques autres actualités du  CDI.

rentrée

Pour les « paddocks » – j’aime bien orthographier l’expression de cette manière – bref, pour ceux qui ne sont ni professeurs documentalistes, ni, plus largement, membres de l’éduc’nat’, la liaison CM2 – 6e a pour objectifs de familiariser les élèves de CM2 avec l’environnement, les outils et le fonctionnement du collège, et de lier les apprentissages entre premier et second degrés (je résume à gros traits).

Liaison CM2 / 6E

C’est un dispositif que j’avais négligé l’année dernière, arrivant tout juste dans mon établissement, et que je souhaitais relancer, sans trop savoir comment m’y prendre ni quel temps y consacrer. Après une réunion avec les professeurs des écoles du secteur (5 classes de CM2 seraient concernées), il a été convenu que les élèves de CM2 viendraient quatre fois dans l’année au CDI, selon ce mode d’organisation :

  • une séance d’une heure de présentation, avec différents ateliers, en novembre / décembre
  • deux séances de recherche en janvier / février et mars / avril
  • une séance finale (dont je n’ai pas encore pu déterminer la forme) en mai / juin

Evidemment, l’avantage, c’est de préparer les CM2 à l’entrée en sixième, à la fréquentation du CDI, et à pouvoir beaucoup plus approfondir, du coup, les séances d’Initiation à la Recherche Documentaire avec les sixièmes, par la suite. L’inconvénient, le seul, l’unique, c’est que pendant ces séances avec les CM2, le CDI est fermé aux autres élèves du collège.

Pour l’instant, je n’ai préparé que la première séance, qui comporterait quatre ateliers. Les deux premiers ateliers sont destinés à familiariser les élèves avec le fonctionnement du CDI et à son organisation géographique. Pour cela, j’ai créé un jeu de l’oie du CDI :

JEU DE L’OIE DU CDI blog

Ce jeu de l’oie est présenté avec ses règles :

règles du jeu du CDI blog

Je l’ai imprimé en trois exemplaires au format A3 (les règles au format A4) et plastifié. Je précise qu’il se joue avec un seul dé – sinon le jeu risque d’être un peu trop rapide – et que je compte faire jouer maximum quatre élèves en même temps (sur trois tables, ça tombe bien, c’est pile ce que j’ai au CDI comme table de quatre).

L’autre atelier destiné à donner un aperçu de l’organisation géographique du CDI, c’est un plan à compléter :

Plan du CDI CM2

Il permettra aux élèves de repérer les différentes zones : fictions, documentaires, kiosque ONISEP, coin BD…

Les deux autres ateliers que j’ai préparés sont davantage destinés à sensibiliser les élèves à ce qu’ils peuvent trouver au CDI, en terme de contenus, et aux classements des ouvrages. Il y a donc un atelier « fictions » : à partir des couvertures de livres disposés sur une table, les élèves doivent associer un résumé et sa couverture. D’un côté les couvertures, déjà numérotées et que j’aurais découpées :

Liaison CM2 6E fictions couvertures

De l’autre, les résumés, figurés par des lettres. Sur la feuille des résumés, les élèves doivent donner, à droite du résumé, le bon numéro de couverture :

Liaison cm2 6e fictions résumés

Enfin, le quatrième atelier, « documentaires », aura pour but de donner un premier aperçu du classement des ouvrages, par famille de thèmes. Ce qui m’a semblé le plus parlant, ce sont les ouvrages sur les animaux et ceux sur la géographie. L’élève aura devant lui un ouvrage sur les chats ou sur Paris : il devra en retrouver la « famille », en s’aidant de ces fiches :

Initiation à la recherche (sixièmes)

Depuis le début de l’année, j’ai déjà accueilli l’ensemble des sixièmes en séances, sur des horaires d’ATP (aide au travail personnel) et je leur ai présenté le CDI, le rayon fictions, et le portail e-sidoc. Les séances suivantes interviendront à la mi-novembre, avec comme objectif de comprendre l’organisation des ouvrages documentaires et, brièvement, la structure d’un documentaire (sommaire, glossaire, index, bibliographie…).

Ils auront comme support :

  • cette fiche de cours (que j’ai utilisé l’année dernière et qu’il me semble possible de conserver) Séance cours 6e documentaires
  • une nouvelle fiche exercice, que j’ai en grande partie modifiée, par rapport à l’année passée : Je fais une recherche documentaire (la question 5 sera traitée en fonction du temps restant)

La réponse n’est pas toujours 42…

Comme je l’avais dit dans un précédent article, nous avons organisé, avec une collègue de physique chimie, et en collaboration avec les autres membres de l’équipe, un concours dans le cadre de la Fête de la science. La première énigme a été posée aux élèves au CDI, mardi matin, sous cette forme :

Enigme Fête de la science

Pour ceux qui veulent voir à quoi ressemblait concrètement l’énigme et qui ont les livres à disposition, voici sur quels livres je me suis appuyée (veuillez excuser certaines erreurs de normes bibliographiques éventuelles) :

  1. La Grande Encyclopédie Fleurus Terre, Editions Fleurus, collection Géo jeunesse, 2002. (documentaire)
  2. La Grande Encyclopédie Fleurus Sciences, Editions Fleurus, 2001. (documentaire)
  3. Leo,  Aldebaran : 1. La catastrophe. Editions Dargaud, 2009. (bande-dessinée)
  4. Nick Abadzis, Laïka. Editions Dargaud, 2009. (bande-dessinée)
  5. Enki Bilal, Pierre Christin, La ville qui n’existait pas : Légendes d’aujourd’hui. Casterman, 2006. (BD)
  6. Pierre Bon. L’univers. Editions Fleurus, collection Imagia découverte du monde, 2000. (documentaire)
  7. Stefan Wul, Retour à « 0 ». Gallimard, collection Folio junior, 1993. (roman SF)
  8. Mark Haddon, Le Bizarre incident du chien pendant la nuit. Nils éditions, 2004. (roman policier)
  9. Richard Matheson, L’homme qui rétrécit. Folio Science fiction, 2005. (roman SF)
  10. Pierre Boulle, La Planète des singes. Editions Pocket juniot, collection « Références », 1994. (roman SF)

Pour les paresseux ou ceux qui ont d’autres éditions (parfois plus récentes), la réponse à la première partie de l’énigme était : Graham Bell.

9 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Spécial Semaine de la presse : le fait divers au quotidien du CDI

Contrairement à ce que laisse croire mon titre, je n’ai pas travaillé avec les élèves sur le fait divers dans le cadre de la Semaine de la presse.

Pour tous ceux qui n’ont ni souvenir scolaire, ni un CDI comme horizon plus ou moins proche, la Semaine de la presse est une manifestation annuelle durant laquelle les écoles, collèges et lycées reçoivent gratuitement un large échantillon de titres de presse (accompagné d’un dossier thématique, de suggestions de séances, etc.)

Le professeur documentaliste a tendance à guetter cette semaine comme le fauve affamé guette la malheureuse antilope affolée…

Evidemment, comme tout ce qu’on attend et prépare avec impatience – les fêtes de Noël, un anniversaire surprise, les soldes, les vacances – rien ou presque ne se passe comme prévu ! Et tout prend l’allure d’un fait divers (voilà l’explication lourdingue du titre !)… ou d’une succession de faits divers :

La doc était archéologue !

Mardi 18 mars. Il est 12h. Le courrier tarde à arriver au collège, et la doc s’impatiente : elle attend les journaux, magazines et autres réjouissances afin de préparer la semaine de la presse. Elle a déjà reçu une cinquantaine de titres, arrivés pendant les vacances, et il lui manque principalement les quotidiens et hebdomadaires nationaux, et les magazines people et féminins.

Un détail, me direz-vous ? Non, un drame : la doc est méticuleuse. Elle veut préparer son expo. Alors, pour combler son attente, elle décide de faire du désherbage de périodiques (en gros de virer tous les vieux, en suivant à la lettre les instructions de Savoirs CDI, la bible en ligne des dames – et messieurs – du CDI).

Je repasse à la première personne. J’ai décidé de tailler dans le gras : ouaaahhh un TDC de 1972 !

Photo 26-03-13 07 50 57

J’ai aussi trouvé le TDC du mois de ma naissance, ça c’est collector, je garde (en plus, il y a Alix en couverture, ça ne pique pas trop les yeux)…

Un vieil Okapi que j’ai moi-même lu au CDI de mon collège en tant qu’élève ou chez moi (j’étais abonnée) : ah, les merveilleux souvenirs de Chair de poule !

Photo 25-03-13 16 17 22

Un Science et vie junior qui montre X-Files en couverture : ça devrait passionner les nostalgiques de la série – je vous ai fait grâce du Okapi avec Mac Gyver en couverture !

Photo 25-03-13 16 20 07

Bien-sûr, on trouve parfois pire (la preuve, ici) et j’ai eu un collègue en début d’année qui m’a régulièrement envoyé des images de son « musée des horreurs » : ouvrages de géographie sur l’URSS, vieilles éditions de classifications Dewey, livres soit-disant sur des nouveautés technologiques et présentant le minitel…

Tout ça pour affirmer à nouveau le bonheur de faire du vide – bonheur partagé avec élèves et collègues qui se font parfois une joie de nous débarrasser.

Le CDI était (encore) fermé !

Sacrebleu mais c’est un comble. Voilà, aussi, pourquoi j’étais impatiente de préparer mes expos : j’étais en formation jeudi et vendredi. Deux jours à voir des copains copines doc et à échanger sur cette grande question : « Former à l’usage de l’information en ligne ».

En gros, comment utiliser Internet avec les élèves.

Je suis repartie avec plein de découvertes, certaines sérieuses (Jog the web, le canular comme outil pour aider à l’évaluation de l’information, Wordle, etc.), d’autres moins sérieuses (Moi moche et méchant : évidemment, passer les soirées avec des profs docs un peu barrés, et néanmoins ex-tuteurs, ça peut causer certains dommages intellectuels).

Bref, à la grande tristesse de certains élèves habitués, j’ai déserté mon CDI. Revenue lundi, j’ai, dès mon arrivée, fini d’installer les magazines manquants. J’avais distribué en salle des profs et par mail la liste des titres reçus et des exemples de séances, mais je n’ai pas eu beaucoup de retours.

Voilà le document que j’avais proposé :

Semaine de la presse

J’ai du coup également créé un jeu concours pour les élèves, avec des questions sur Internet et sur la presse. Les récompenses des premiers : des jeux (mémoire et culture générale) et très certainement des abonnements à Mon quotidien, avec les sous du foyer. Voici ce jeu concours :

Concours Semaine de la presse

Coupure de courant au collège : une doc pète les plombs !

LE projet prévu cette année dans le cadre de cette semaine, c’était la participation des élèves de l’atelier journal au Concours de Unes du CLEMI Créteil.

Le but : après avoir reçu un fichier de dépêches AFP et un fichier de documents iconographiques à utiliser, il faut fabriquer une Une de journal pour le lendemain et envoyer cette production sous format PDF  avant 16h.

  1. Le 25, je reçois donc les dépêches et les images. J’imprime, je trie, je fais des rubriques et des sous-rubriques.
  2. Le 26 à 10h20, durant la récré, petit sondage auprès des élèves de l’atelier : quelles sont les informations importantes de la journée ? Chaque élève choisit un lot de dépêches à traiter (politique, société, culture). Mon collègue CPE et moi-même gardons le reste (économie, environnement et santé).
  3. À 12h30, les élèves travaillent sur leurs rubriques respectives, choisissent les photos, la place de leur rubrique sur la Une, nous présentent un dessin pour accompagner une info.
  4. À 15h30, la Une est quasi prête : mon collègue CPE la met en page dans son bureau. Un beau logo, c’est chouette, on est tout fiers de nous.
  5. À 15h45, c’est le drame : l’ordinateur s’éteint d’un seul coup. SABOTACHE ! Il se rallume après cinq minutes et rame comme un dingue… pendant qu’on tente de retenir des mots qui dépasseraient notre pensée (mais bon tout de même, p… de b… de n… de d… de b… de m… d’ordinateur !)
  6. Finalement, à 16h15, j’envoie un mail contrit et suppliant, mon cœur au bord du clavier, à qui de droit, en expliquant le retard et en espérant que la jolie Une aura tout de même sa chance !

Parce qu’elle est belle, non ?

CONCOURS DE UNE SEMAINE DE LA PRESSE 2013

8 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Premier round !

route-reussite-vert_~k1895729

Aujourd’hui à 12h15, ils sont tombés, les résultats de l’écrit au CAPES externe de documentation. Après un mois d’attente, voici la fin de ce premier round. Alors je profite de cet article pour adresser un message personnel à une camarade de formation qui tentait une nouvelle fois l’aventure et qui a remporté ce premier round. Il s’agit également d’une de mes fidèles lectrices et commentatrices. Ce message pourra paraître quelque peu démesuré dans son enthousiasme, et je vous suggère de boucher vos oreilles mentales si vous ne voulez pas vous détruire les tympans :

« OOOUUUUAAAAIIIISSSS Camille !!!! You did it, girl ! You did it ! Tu gères, la miss !!!! »

Voilà pour l’enthousiasme débordant. Cet article est également l’occasion de rappeler quelques petites choses :

  1. Le ministre de l’éducation nationale a lancé depuis le 10 décembre une campagne de recrutement de 43000 enseignants, campagne également destinée à redorer le blason, à booster la motivation envers une profession qui, même si l’on est un optimiste chevronné et que l’on voit la vie en rose, n’attire plus autant qu’avant, il faut bien le constater. Comme le rappelle Philippe Watrelot dans sa revue de presse du même jour, ce sont cette année 22100 postes qui sont ouverts aux concours externes, contre 16000 en 2012. Je suis nulle en pourcentage, mais pour ceux qui passent les concours j’y vois tout de même un bon signe, notamment pour ceux qui auraient l’estime de soi au ras des chaussettes : YES, YOU CAN !
  2. Qui dit plus de postes aux concours externes, dit, en toute logique, plus de postes en documentation. Cette année, 200 postes pour le CAPES externe, 55 à l’interne, 20 au troisième concours. Quand on pense que l’année dernière, il n’y avait que 157 postes pour l’externe, on a encore une bonne raison de se dire que ceux qui ont passé l’épreuve du feu de l’écrit vont bien réussir à gérer les oraux, surtout s’ils s’y sentent plus à l’aise que devant les redoutables compositions et autres questions d’épistémologie…
  3. D’ailleurs, mais j’y reviendrai lorsque le sujet sera d’une actualité plus fraîche, voilà de quoi sont composés ces oraux, pour le CAPES externe :
  • La première épreuve est la construction à partir d’un sujet fondé sur des éléments des programmes de collège ou de lycée (voie générale ou professionnelle), d’une séquence pédagogique : y sont détaillés le niveau concerné, les liens avec les programmes, les objectifs, les notions abordées et les productions attendues ainsi que l’évaluation. A cette trame pédagogique s’ajoutent une bibliographie et deux documents que devra justifier le candidats et dont il devra faire l’analyse documentaire.
  • La deuxième épreuve est en deux temps : un exposé à partir d’un dossier traitant une question relevant des sciences de l’information ou des dispositifs propres à l’éducation ; une question sur « Agir en fonctionnaire de la République de manière éthique et responsable ».

Pour ces deux épreuves, les candidats ont environ 5 mois pour se préparer. En attendant, ils vont pouvoir profiter des fêtes pour faire redescendre un peu la pression…

1 commentaire

Classé dans Tics de doc