L’atelier journal prend son envol

Atelier journal

Dans un article précédent, j’évoquais la remise en route de l’atelier journal, les documents donnés aux élèves pour les aider dans la rédaction de leurs articles et le blog que j’ai créé pour faciliter leurs publications.

En ce début d’année, les effectifs de l’équipe de rédaction ont quasiment doublé : principalement des élèves de sixième (7 inscrits) et de cinquième (3 inscrits) ; deux élèves de quatrième et deux de troisième.

détective journaliste

Sur le blog du journal, j’ai créé pour chacun des identifiants, et chacun a ses domaines de prédilection : j’ai un bon lot de journalistes qui veulent parler de cinéma, séries télévisées et musique, un autre petit lot qui se consacre au sport. Mes habitués de l’année dernière gardent leurs rubriques. Le fait d’avoir plusieurs élèves qui se consacrent à un même domaine permet de pallier les absences et les différences de personnalités.

Par contre, j’ai toujours mon élève hyperactif de l’an passé (qui avait voulu créer dès la fin de la première séance un compte Twitter et une page Facebook) et qui m’a déjà envoyé cinq articles sur le collège, l’AS, différentes manifestations sportives et les dernières sorties en jeux vidéos. Il y évoque d’ailleurs le jeu Grand Theft Auto V : à votre avis, je publie ou je ne publie pas ?

Le grand point positif du blog, c’est qu’il permet de publier beaucoup plus régulièrement que la forme papier. Déjà quatre articles corrigés et publiés depuis hier. J’en ai profité pour créer des rubriques et changer le thème du blog, pour quelque chose d’un peu plus sobre.

J’ai également constaté qu’avec leur statut de « contributeur », les élèves ne peuvent pas ajouter eux-mêmes les images, ce qui me permet de sélectionner moi-même l’illustration de l’article, parmi des images du domaine public ou libres de droit (source : fotosearch, généralement).

Après cette première semaine, je peux esquisser les principales étapes de publication du Mermoz News :

  1. Les élèves écrivent leurs articles, au brouillon (brouillon papier et en ligne), de manière libre durant la journée, en fonction de la disponibilité des places aux ordinateurs et au CDI, puis ils soumettent l’article à la relecture.
  2. Je relis l’article / les articles. Je corrige, j’ajoute des précisions, des images, les sources de l’article. Je fais alterner les différents sujets et les différents rédacteurs sur le blog (je ne mets pas d’un seul coup les cinq articles d’un même élève).
  3. Régulièrement, j’annonce la publication des articles sur la page Facebook du CDI (et j’ai mentionné dans les actualités, sur E-SIDOC, l’adresse du blog).
  4. Une fois qu’un certain nombre d’articles traitant de sujets variés aura été publié, nous récupérons ces articles, mon collègue CPE et moi-même, pour mettre au point une version papier du Mermoz News.

Autres infos du CDI

Comme suggéré par Petite noisette sur son blog, j’ai joint à mon dernier Buzz (bulletin d’informations hebdomadaire à destination du personnel du collège), la liste des nouveautés du CDI pour le mois de septembre, à retrouver ici :

Nouveautés septembre 2013

Grâce à l’article très complet de Doc pour docs sur les manifestations pour l’année 2013-2014, j’ai également pu préparer une exposition à destination des élèves pour la journée européenne des langues du 26 septembre :

Expo journée européenne des langues

Voilà pour les dernières infos du CDI, en attendant la mise en place d’autres ateliers et d’autres expositions.

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Tics de doc

2 réponses à “L’atelier journal prend son envol

  1. J’adore l’idée du blog pour les élèves! Ca me parait aussi pédagogique qu’un journal papier, ils apprennent autant et tout, mais c’est beaucoup plus ludique, et très proche de leur quotidien (enfin, j’imagine, parce que ce que sais du quotidien d’un élève de collège, hein…).

    Pour GTA V c’est typiquement un sujet qui pour moi est un peu trop complexe pour un gamin de cet âge : le jeu est magnifique techniquement, mais l’état d’esprit du « scénario », son éthique (ou son manque d’éthique) et ses principes de base sont quand même parfaitement contre-éducatifs. Qu’est-ce qu’il raconte, l’article de ton élève?

    • L’article de l’élève fait un éloge inconditionnel de GTA V (« le meilleur jeu du moment ») mais sans évoquer le contenu du jeu. Il faudrait que je vois cet élève et que j’en discute directement avec lui pour savoir s’il a / a eu un contact direct avec ce jeu et s’il peut prendre du recul par rapport à lui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s